Session 9 : jeudi 5/10/2017 – 9H00

Sécurité du réseau routier : sécurisation des abords, sécurité passive

Résumé

Le principe de la « route qui pardonne », élément essentiel de l’approche du système sûr (Safe System) a vu le jour il y a environ deux décennies. Sa transposition dans les guides pratiques et dans les directives organisant l’aménagement des abords des routes a, depuis, fait l’objet d’une attention constante de la part des gestionnaires routiers. Les modalités de son application sur le terrain restent toutefois plus que jamais un défi très actuel tant les contraintes pratiques sont nombreuses et les innovations techniques fréquentes.

Cette session permettra, d’une part, de rappeler l’utilité d’une politique de gestion des abords volontaire et cohérente et montrera les dispositions adoptées actuellement pour rencontrer les objectifs ambitieux de sécurité routière. D’autre part, la session donnera lieu à la présentation de diverses solutions techniques innovantes dans le domaine des dispositifs de retenue et des équipements de protection passive.

Coordination technique & animation

Xavier Cocu (Centre de Recherches routières)

Programme

Adoption en Flandre du principe des routes qui pardonnent
Erik De Bisschop (Agentschap Wegen en Verkeer)

Nécessité et utilité d’une politique de gestion des bermes
Carolien Willems (Safety Product)

Sécurisation des terre-plein centraux sur les autoroutes en Belgique
Fabrice Chatué (SGGT-Safe German Guardrail Technology)

Nouveaux systèmes de retenue in situ : la sécurité et la durabilité, la main dans la main
Johnny Kellens (n.v. omnibeton s.a.)

Développement de nouvelles solutions performantes et compétitives pour la sécurité routière
Claudia Cofano (CRM Group – AC&CS)

 

Résumé des présentations de la Session 9 →